Un Peuple

Sur des montagnes sauvages j'ai vécu
Parmi un peuple courageux j'ai grandi
Avec les serpents et les scorpions j'ai joué
Sur des sentiers caillouteux j'ai couru
Corps nu et pieds déchaussés
Avec les loups j'ai appris à aimer
Avec eux j'ai appris à haïr…
Les arbres ont calmé ma faim
Eux ont rongé mon estomac
La lune a éclairé ma demeure
Eux ont détruit ma famille…
Durement j'ai travaillé la terre
Eux ont pris mes récoltes
J'ai creusé des puits et des puits
Eux ont bouché mes sources
Longtemps j'ai navigué sur l'océan
Eux ont crevé mes bateaux…
Pendant des siècles j'ai dressé des chevaux
Eux sont venus et ont tout abattu…
Acculé jour après jour
Me voilà solitaire des montagnes
Sur une terre ingrate j'ai installé ma famille
Eux m'ont suivi et ont tout brûlé…
Plus loin encore j'ai crée un abri
Jaloux ont médité de m'anéantir…
J'ai oublié ma langue, j'ai négligé mes frères
Eux m'ont encouragé à m'endormir…
J'ai déchiré mon habit, j'ai accepté le leur
Eux m'ont aidé à m'endormir à m'enterrer…
………………………………………
Oui Peuple
Longtemps nous avons bu leur poison
Longtemps nous avons accepté le mépris
Maintenant à nous de changer
Changer l'histoire des ignorants
Changer la vie de nos mendiants
Tête levée ils diront
Nous somme un peuple
Nous sommes une culture
Sans crainte ils leur diront
Vous dites qu'il y a des hommes blancs
qu'il y a des hommes noirs
des hommes rouges
des hommes jaunes

Et vous oubliez qu'il y a des hommes berbères.


TEMSAMANI
" Un peuple "
(extraits)