Les hauts plateaux de Koucer

Retour accueil
Retour page précédente

(Page en cours de construction)




Deux masses tabulaires compactes, séparées par la gorge de l'Akka n'Tiflout forment l'ensemble Koucer.
Ce plateau d'altitude s'inscrit parfaitement dans la description du Grand Atlas Central faite par le Général A.Guillaume dans son livre
"Les Berbères marocains et la pacification de l'Atlas Central":

(…) le Grand Atlas Central est schématiquement composé de plissements parallèles, orientés Sud-Ouest Nord-Est, flanqués toutefois de mouvements annexes, contreforts, adhérences qui dans la réalité rendent plus complexe la nature du terrain. Des montagnes à l'architecture tabulaire semblent avoir été entraînées par les chaînes maîtresses dans leur érection. Des garas énormes, des glacis fortement inclinés, s'arrêtant brusquement devant une cassure, donnent à première vue une impression massive. Par la suite on s'aperçoit que ces larges mouvements sont brisés par des failles, creusés de canyons profonds, rompus par des " décrochages " abrupts. L'absence de végétation hors de certaines gorges ajoute au caractère sévère et grandiose de ce pays (...)

La partie Nord-Est est occupé par quelques foyers de la vallèe d'Anergui.
Ils y possèdent plusieurs bergeries qu'ils occupent en famille au gré des saisons et des parcours de transhumance.
Le reste est propriété des Ayt Abdi, une autre branche des Ayt Sokhmane. De rudes éleveurs montagnards
soumis toute l'année aux conditions de vie extrèmes que peut offrir un plateau pauvre en eau
et en ressources végétales, entre 2500 et 3000 mètres d'altitude.



Retour